Economie démographique

Atelier fondé sur le Paris Seminar in Economic Demography (PSED)

Animateurs : Carole Bonnet (INED), Hippolyte d’Albis (Université Paris I Panthéon-Sorbonne, PSE) et Najat El Mekkoui De Freitas (Université Paris-Dauphine)

Description : L’atelier d’économie démographique a pour objectif de rassembler de manière régulière un groupe d’une trentaine de chercheurs, travaillant dans les différents domaines de l’analyse économique des enjeux démographiques (fécondité, longévité et migration).

Déroulé et objectifs : Cet atelier est pluridisciplinaire et rassemble des économistes et des démographes. Il a pour intention de regrouper des chercheurs travaillant dans ce domaine, pour l’instant dispersés dans différents instituts. Ainsi, il réunit aujourd’hui des partenaires du Labex OSE (Paris I, Ined, Cepii), mais aussi des chercheurs d’autres institutions (Universités d’Evry, de Cergy-Pontoise, de Paris-Dauphine). Les organisateurs, Carole Bonnet (Ined), Hippolyte d’Albis (PSE et Paris 1) et Najat El Mekkaoui (Paris Dauphine) reflètent d’ailleurs cette diversité. Le séminaire accueille par ailleurs des partenaires institutionnels intéressés par les réflexions menées dans le cadre du séminaire dans un contexte de réformes des politiques publiques (Ministères, Caisses de Retraite).

De manière concrète, l’atelier se tient le premier mardi de chaque mois, de 16H30 à 19H30. Il est suivi par un dîner afin de prolonger les échanges. L’atelier est organisé autour de deux présentations portant sur des thématiques proches (ce n’était pas le cas de la première séance qui se voulait plutôt une séance de lancement du séminaire). Une est faite par un chercheur étranger reconnu dans son domaine et l’autre par un chercheur d’une institution française. L’idée est de permettre non seulement la présentation de travaux récents, mais aussi d’offrir l’opportunité aux différents participants d’échanger leurs idées et de débattre. Il est d’ailleurs demandé aux deux intervenants, à la fin de leur présentation, de dresser quelques pistes de recherche qui leur semblent prometteuses, afin d’élargir le débat. Ce fonctionnement permettra ainsi non seulement de dresser un état de la recherche existante, mais aussi de ses frontières et des possibilités de les dépasser (nouvelles approches, méthodes, données…).

Les organisateurs veillent à l’équilibre entre les disciplines dans le choix des thématiques de séances. A ce jour, sept séances, en plus de la session inaugurale, se sont déroulées:
– Pension Systems
– The Economics of the Demographic Transition
– Age at retirement
– Income and living standards : demographic aspects
– The economics of longevity
– Intergenerational transfers of time and habits
– Demographic perspectives